NoScript
General.CookieInfo
General.Confirm

Rapports

2016  |  2015  |  2014  |  2013  |  2012  |  2011  |  2010  |  2009  |  2008  |  2007  |  2006  |  2005  |  2004  |  2003  |  2002  |  2001  |  2000  |  1  | Rapports par région

Violence jihadiste en Tunisie : l’urgence d’une stratégie nationale,  Briefing Moyen-Orient et Afrique du Nord N°50   |  22 juin 2016

Face à une menace jihadiste croissante, les autorités tunisiennes doivent impérativement achever, publier et mettre en œuvre une stratégie antiterroriste faisant de la prévention une priorité, s’attaquant aux causes de la violence jihadiste, et améliorant sensiblement les capacités des forces de l’ordre. Pour y parvenir, il est essentiel de renforcer la coordination entre les institutions publiques, de nommer un haut-commissaire chargé de la lutte antiterroriste, doté du statut de ministre, et d’organiser des consultations publiques pour bâtir un large consensus.

Burundi : anatomie du troisième mandat,  Rapport Afrique N°235   |  20 mai 2016

La crise politique actuelle au Burundi a ravivé les blessures du passé. Les éléments les plus durs du parti du président Pierre Nkurunziza, qui dominent maintenant le gouvernement, étouffent brutalement toute opposition, ​nourrissent un sentiment de haine sur une base ethnique, et sapent l’accord d’Arusha, cadre de la paix dans le pays au cours de la décennie écoulée. La​ communauté internationale devrait ​encourager un dialogue​ véritable​ et se préparer à intervenir en cas d’escalade de la violence.

Boko Haram sur la défensive ?,  Briefing Afrique N°120   |  4 mai 2016

Tunisie : justice transitionnelle et lutte contre la corruption,  Rapport Moyen-Orient/Afrique du Nord N°168   |  3 mai 2016

Les tensions entre défenseurs et adversaires du processus de justice transitionnelle en Tunisie entravent la mise en œuvre de réformes fondamentales. Des compromis sont nécessaires pour combattre la corruption, permettre le redémarrage de l’économie et prévenir la désillusion des citoyens vis-à-vis du politique.

Mettre en œuvre l’architecture de paix et de sécurité (III) : l’Afrique de l’Ouest,  Rapport Afrique N°234   |  14 avr. 2016

La Communauté économique des Etats de l’Afrique de l’Ouest (Cedeao) a un bilan à faire valoir en matière de promotion de la paix dans une région particulièrement tourmentée. Une profonde réforme institutionnelle est aujourd’hui cruciale pour donner un nouvel élan à l’organisation alors que les menaces sécuritaires se multiplient dans la région du Sahel et celle du bassin du lac Tchad.

Tchad : entre ambitions et fragilités,  Rapport Afrique N°233   |  30 mars 2016

A la veille du scrutin présidentiel du 10 avril, la grogne sociale monte alors que le pays est confronté à une crise économique majeure, une fragilisation du modèle religieux, et des attaques violentes de Boko Haram. Le régime, qui ambitionne de prendre les commandes de la lutte antiterroriste dans la région, risque de faire face à l’émergence de toutes sortes d’acteurs violents si des institutions légitimes et un contrat social ne sont pas mis en place.

Exploiter le chaos : l’Etat islamique et al-Qaeda,  Rapport spécial   |  14 mars 2016

L’Etat islamique, les groupes liés à al-Qaeda, Boko Haram et d’autres mouvements extrémistes sont les protagonistes des crises les plus meurtrières d’aujourd’hui, ce qui complique les efforts pour y mettre fin. Ils exploitent les guerres, la faillite des Etats et les bouleversements géopolitiques au Moyen-Orient, s’implantent en Afrique et constituent ailleurs une menace en constante évolution. Enrayer leur avancée nécessite d’éviter les erreurs qui ont permis leur ascension.

Burkina Faso : transition acte II,  Africa Briefing N°116   |  7 janv. 2016

De nombreux défis attendent le nouveau gouvernement élu au Burkina Faso : désir de justice, revendications socioéconomiques et insécurité régionale. Le nouveau régime doit résister à la tentation de recréer un système marqué par l'hégémonie d'un seul parti. Les autorités doivent rapidement ouvrir un dialogue social, favoriser la réconciliation de la classe politique, engager la réforme de l'armée, et préserver de bonnes relations avec la Côte d'Ivoire.