NoScript
General.CookieInfo
General.Confirm

Afrique

Mettre en œuvre l’architecture de paix et de sécurité (III) : l’Afrique de l’Ouest

Rapport Afrique N°234, 14 avril 2016

La Communauté économique des Etats de l’Afrique de l’Ouest (Cedeao) a un bilan à faire valoir en matière de promotion de la paix dans une région particulièrement tourmentée. Une profonde réforme institutionnelle est aujourd’hui cruciale pour donner un nouvel élan à l’organisation alors que les menaces sécuritaires se multiplient dans la région du Sahel et celle du bassin du lac Tchad.

Derniers rapports

Mettre en œuvre l’architecture de paix et de sécurité (III) : l’Afrique de l’Ouest, Rapport Afrique N°234, 14 avr. 2016

La Communauté économique des Etats de l’Afrique de l’Ouest (Cedeao) a un bilan à faire valoir en matière de promotion de la paix dans une région particulièrement tourmentée. Une profonde réforme institutionnelle est aujourd’hui cruciale pour donner un nouvel élan à l’organisation alors que les menaces sécuritaires se multiplient dans la région du Sahel et celle du bassin du lac Tchad.

Tchad : entre ambitions et fragilités, Rapport Afrique N°233, 30 mars 2016

A la veille du scrutin présidentiel du 10 avril, la grogne sociale monte alors que le pays est confronté à une crise économique majeure, une fragilisation du modèle religieux, et des attaques violentes de Boko Haram. Le régime, qui ambitionne de prendre les commandes de la lutte antiterroriste dans la région, risque de faire face à l’émergence de toutes sortes d’acteurs violents si des institutions légitimes et un contrat social ne sont pas mis en place.

Burkina Faso : transition acte II, Africa Briefing N°116, 7 janv. 2016

De nombreux défis attendent le nouveau gouvernement élu au Burkina Faso : désir de justice, revendications socioéconomiques et insécurité régionale. Le nouveau régime doit résister à la tentation de recréer un système marqué par l'hégémonie d'un seul parti. Les autorités doivent rapidement ouvrir un dialogue social, favoriser la réconciliation de la classe politique, engager la réforme de l'armée, et préserver de bonnes relations avec la Côte d'Ivoire.

Mali: la paix venue d’en bas?, Briefing Afrique N°115, 14 déc. 2015

Les pactes signés récemment à Anéfis par des représentants des groupes armés alliés au gouvernement et ceux des groupes rebelles viennent compléter les progrès jusque-là mitigés réalisés en faveur de la paix au Mali. Bien qu'insuffisants, et non sans risque, ces pactes sont le résultat de processus locaux et abordent des questions ignorées par l'accord de Bamako signé en juin. Ils pourraient offrir une opportunité sérieuse de mettre la mise en œuvre du processus de paix sur de bons rails.

Centrafrique : les racines de la violence, Rapport Afrique N°230, 21 sept. 2015

En République centrafricaine, le conflit entre groupes armés s'est progressivement doublé d'un conflit entre communautés armées. La feuille de route de sortie de crise qui prévoit des élections avant la fin de l’année 2015 ne prend pas en compte la communautarisation et la criminalisation du conflit et risque d'exacerber les tensions existantes. Dans ce contexte, les autorités de transition et leurs partenaires internationaux devraient appliquer une véritable politique de désarmement et réaffirmer l’appartenance des musulmans centrafricains à la nation.

Cameroun : la menace du radicalisme religieux, Rapport Afrique N°229, 3 sept. 2015

Le développement de l’intolérance religieuse au Cameroun est un risque réel, mais malheureusement sous-estimé par les autorités. Afin d’éviter la propagation de l’extrémisme violent sur son territoire, le Cameroun doit rassembler toutes les confessions religieuses autour d’un nouveau pacte social et l’entériner par une charte de la tolérance religieuse.

Le Sahel central : au cœur de la tempête, Rapport Afrique N°227, 25 juin 2015

Burkina Faso : cap sur octobre, Briefing Afrique N°112, 24 juin 2015

La fragile transition au Burkina Faso dispose de moins de quatre mois pour organiser des élections dans un contexte de tensions politiques et de forte agitation sociale. Le code électoral, très controversé, risque d’injecter le poison de l’exclusion politique dans un pays attaché au multipartisme. Pour réduire les risques, les acteurs politiques et de la société civile doivent s’engager dans un dialogue formel.

Burundi : la paix sacrifiée ?, Briefing Afrique N°111, 29 mai 2015

Les conditions pour une confrontation violente au Burundi sont réunies. Le putsch raté du 13 mai a renforcé l’opposition au troisième mandat du président Pierre Nkurunziza. Après dix ans de paix, les lignes de fracture qui ont conduit le pays à la guerre civile risquent de réapparaître.

Mali : la paix à marche forcée ?, Rapport Afrique N°226, 22 mai 2015

Les combats ont récemment repris au Mali alors que l’accord signé ne sera pas à même de ramener la paix. Les deux parties doivent rouvrir des négociations avec l’aide de la médiation internationale. Les discussions doivent aller au-delà d’un agenda essentiellement sécuritaire afin d’inclure toutes les parties belligérantes et d’améliorer l’accès des populations aux services sociaux, à l’emploi et à la justice.

Résultats 1 - 10 de 172 Premier   Précédent   Suivant   Dernier

Dernières traductions

L'Est du Congo : la rébellion perdue des ADF-Nalu
Briefing Afrique N°93, 19 déc 2012
Disponible en anglais
Le golfe de Guinée : la nouvelle zone à haut risque
Rapport Afrique N°195, 12 déc 2012
Disponible en anglais
Côte d’Ivoire : faire baisser la pression
Rapport Afrique N°139, 26 nov 2012
Disponible en anglais
L'Est du Congo : pourquoi la stabilisation a échoué
Briefing Afrique N°91, 4 oct 2012
Disponible en anglais
Mali : pour une action internationale résolue et concertée
Briefing Afrique N°90, 24 sep 2012
Disponible en anglais