NoScript
General.CookieInfo
General.Confirm

Burundi

Burundi : anatomie du troisième mandat

Rapport Afrique N°235, 20 mai 2016

La crise politique actuelle au Burundi a ravivé les blessures du passé. Les éléments les plus durs du parti du président Pierre Nkurunziza, qui dominent maintenant le gouvernement, étouffent brutalement toute opposition, ​nourrissent un sentiment de haine sur une base ethnique, et sapent l’accord d’Arusha, cadre de la paix dans le pays au cours de la décennie écoulée. La​ communauté internationale devrait ​encourager un dialogue​ véritable​ et se préparer à intervenir en cas d’escalade de la violence.

Derniers rapports

Burundi : anatomie du troisième mandat, Rapport Afrique N°235, 20 mai 2016

La crise politique actuelle au Burundi a ravivé les blessures du passé. Les éléments les plus durs du parti du président Pierre Nkurunziza, qui dominent maintenant le gouvernement, étouffent brutalement toute opposition, ​nourrissent un sentiment de haine sur une base ethnique, et sapent l’accord d’Arusha, cadre de la paix dans le pays au cours de la décennie écoulée. La​ communauté internationale devrait ​encourager un dialogue​ véritable​ et se préparer à intervenir en cas d’escalade de la violence.

Burundi : la paix sacrifiée ?, Briefing Afrique N°111, 29 mai 2015

Les conditions pour une confrontation violente au Burundi sont réunies. Le putsch raté du 13 mai a renforcé l’opposition au troisième mandat du président Pierre Nkurunziza. Après dix ans de paix, les lignes de fracture qui ont conduit le pays à la guerre civile risquent de réapparaître.

Les élections au Burundi : l’épreuve de vérité ou l’épreuve de force ?, Rapport Afrique N°224, 17 avr. 2015

Le désir populaire de changement au Burundi risque d’être contredit par une élection présidentielle qui ne serait pas libre et transparente. Afin de préserver les principes de l’accord de paix d’Arusha en 2000 pour mettre fin à la guerre civile au Burundi, l’opposition et le président Nkurunziza en particulier doivent retrouver le chemin de la démocratie et du dialogue.

Les terres de la discorde (II) : restitution et réconciliation au Burundi, Rapport Afrique N°214, 17 févr. 2014

Pour éviter une résurgence des tensions entre Hutus et Tutsis, le Burundi doit trouver le juste équilibre entre restitution des terres et réconciliation nationale.

Les terres de la discorde (I) : la réforme foncière au Burundi, Rapport Afrique N°213, 12 févr. 2014

Tant que le gouvernement n’aura pas réformé la gouvernance foncière, les efforts pour consolider une paix durable demeureront insuffisants.  

Burundi : bye-bye Arusha ?, Rapport Afrique N°192, 25 oct. 2012

La situation se détériore au Burundi, pays auparavant considéré comme un modèle de résolution des conflits, et les violences commises par le parti au pouvoir et par l’opposition menacent la stabilité.

中文

Burundi : la crise de corruption, Rapport Afrique N°185, 21 mars 2012

En dépit de la mise en place d’un dispositif institutionnel de lutte contre la corruption, le Burundi est en proie à une profonde crise de corruption qui menace la stabilité et la paix.

中文

Burundi: du boycott électoral à l’impasse politique, Rapport Afrique Nº169, 7 févr. 2011

Le Burundi risque de perdre une décennie de progrès engrangés depuis la fin de la guerre civile, à moins que le gouvernement ne renoue le dialogue avec l’opposition.

Burundi : garantir un processus électoral crédible, Rapport Afrique Nº155, 17 févr. 2010

Le Burundi a fait de grands pas pour tourner la page de la guerre civile, mais la tension politique monte dangereusement à l’approche des élections. Ces tensions pourraient dégénérer violemment dans les prochains mois, ruinant la crédibilité du processus électoral et mettant en péril une démocratie fragile et les nombreux acquis du processus de paix.

Burundi: réussir l'intégration des FNL, Briefing Afrique N°63, 30 juil. 2009

Le processus de paix burundais a fait ces derniers mois des progrès considérables. La dernière rébellion en armes, le Parti pour la libération du peuple hutu – Forces nationales de libération (Palipehutu-FNL), a été enfin agréé comme parti politique après avoir renoncé à la lutte armée et s’être conformée à l’inter­diction de porter un nom à consonance ethnique. Elle est devenue « Forces nationales de libération » (FNL).

Résultats 1 - 10 de 23 Premier   Précédent   Suivant   Dernier

Statement

Burundi: Time for Tough Messages

24 February 2016: Amid continued violence and a dangerous polarisation between the Burundi government and opposition, a delegation of African Union (AU) heads of state will visit Bujumbura on 25-26 February. In this statement, we call on African Union visitors to break the country's cycle of violence.

Statement on the AU Authorisation of a Peace Mission to Burundi

18 December 2015: Crisis Group welcomes yesterday’s bold decision of the African Union Peace and Security Council (AU PSC) authorising the deployment of an African Prevention and Protection Mission in Burundi (MAPROBU) to halt the slide toward civil war and mass atrocities.

Joint NGO Statement Urging Coordinated Global Response to the Escalating Human Rights Crisis in Burundi

12 Nov 2015: The International Crisis Group has put out a joint NGO statement urging a coordinated global response to the escalating human rights crisis in Burundi, before it is too late. With an increase in killings – many by the security forces –, inflammatory and threatening public statements by high level officials and provocative attacks on the security forces by armed opposition, the international community is being put to the test.

Vidéo

Burundi 
Burundi et l' étouffement de la vie politique
25 jan 2013: Samer Abu Rass, notre chargé de communications, s'est rendu à Bujumbura où il s'est entretenu de ces questions avec des journalistes, avocats et acteurs de la société civile.

Photos

Gallery thumbnail

March 2012: Our Communications Officer Samer Abu Rass travelled to Burundi to interview people from local communities and meet with our field analysts to gain further insights ahead of a new report on this land-locked country. View photos from his trip on Flickr.