NoScript
General.CookieInfo
General.Confirm

Guinée-Bissau

Guinée-Bissau : les élections, et après ?

Briefing Afrique N°98, 8 avril 2014

Les élections en Guinée-Bissau sont un premier pas, mais pour réduire la fragilité économique et politique du pays, un soutien international résolu et une volonté de réforme politique et militaire sont nécessaires.

CrisisWatch Nº104

Derniers rapports

Guinée-Bissau : les élections, et après ?, Briefing Afrique N°98, 8 avr. 2014

Les élections en Guinée-Bissau sont un premier pas, mais pour réduire la fragilité économique et politique du pays, un soutien international résolu et une volonté de réforme politique et militaire sont nécessaires.

Au-delà des luttes de pouvoir : que faire face au coup d’Etat et à la transition en Guinée-Bissau, Rapport Afrique N°190, 17 août 2012

Les acteurs internationaux doivent s’engager à adopter une stratégie commune pour aider la Guinée-Bissau, victime d’un coup d’Etat, à réformer son système électoral et sa sphère judiciaire ainsi que le secteur de la sécurité, actions indispensables pour permettre au pays de ne plus être un maillon du trafic de drogue vers l’Europe.

Au-delà des compromis : les perspectives de réforme en Guinée-Bissau, Rapport Afrique N°183, 23 janv. 2012

La résistance victorieuse des autorités de Guinée-Bissau à la tentative de coup d’Etat du 26 décembre 2011 témoigne de la dynamique de stabilisation à l’œuvre depuis les troubles militaires du 1er avril 2010, mais les véritables échéances politiques, militaires et judiciaires sont à venir alors que le pays se prépare pour les élections présidentielles  en mars et pour les législatives d’ici la fin de l’année.

Português   中文

Guinée-Bissau : dépasser la logique des armes, Briefing Afrique N°61, 25 juin 2009

Les assassinats du chef d’état-major des forces armées, le général Batista Tagme Na Wai, le 1er mars 2009, puis du président Joao Bernardo Nino Vieira tôt le lendemain, ont plongé la Guinée-Bissau dans une période de grande incertitude.

Português

Guinée-Bissau : construire un véritable pacte de stabilité, Briefing Afrique N°57, 29 janv. 2009

Les élections législa­tives de novembre 2008 étaient un test important pour la Guinée-Bissau, qui devait absolument confirmer l’élan de sa transition démocratique. Leur tenue aura été incertaine jusqu’à la dernière minute, mais elles ont finalement remporté un franc succès, salué à la fois par la population et les observateurs inter­nationaux.

Português

Guinée-Bissau : besoin d’Etat, Rapport Afrique N°142, 2 juil. 2008

La Guinée-Bissau a besoin d’un Etat. Ses structures politiques et administratives ne lui permettent ni de contrôler son territoire, ni d’assurer les services publics minimums, ni de contrebalancer la domination politique de l’armée. Cette faiblesse structurelle est à l’origine de crises politiques récurrentes, de coups à répétition et de la prolifération de réseaux criminels.