NoScript
General.CookieInfo
General.Confirm

Guinée

L’autre urgence guinéenne : organiser les élections

Briefing Afrique N°106, 15 décembre 2014

La Guinée approche de sa deuxième élection présidentielle libre dans des conditions difficiles. A moins que le gouvernement ne se résolve à un dialogue sérieux avec l’opposition, il prend le risque de violences électorales ainsi que d’une aggravation des tensions ethniques.

Derniers rapports

L’autre urgence guinéenne : organiser les élections, Briefing Afrique N°106, 15 déc. 2014

La Guinée approche de sa deuxième élection présidentielle libre dans des conditions difficiles. A moins que le gouvernement ne se résolve à un dialogue sérieux avec l’opposition, il prend le risque de violences électorales ainsi que d’une aggravation des tensions ethniques.

Guinée : sortir du bourbier électoral, Rapport Afrique N°199, 18 févr. 2013

Les élections législatives tant attendues en Guinée pourraient rapidement dégénérer et entrainer des violences en l’absence d’un consensus sur les procédures électorales.

中文

Guinée : remettre la transition sur les rails, Rapport Afrique N°178, 23 sept. 2011

Si les principaux acteurs politiques guinéens ne parviennent pas à un accord sur l’organisation des prochaines élections législatives, les tensions intercommunautaires risquent de déclencher des violences et de favoriser un retour de l’armée sur la scène politique.

Guinée : réformer l’armée, Rapport Afrique Nº164, 23 sept. 2010

Si les forces armées de Guinée ne sont pas réformées en profondeur, elles continueront à constituer une menace pour un régime civil démocratique, risquant de plonger le pays et sa région dans le chaos.

Guinée : pour en finir avec le pouvoir militaire, Briefing Afrique N°66, 16 oct. 2009

La tuerie qui a fait au moins 160 morts parmi les manifestants, le viol de nombreuses femmes et l’arrestation de dirigeants politiques par les forces de sécurité lors d’une manifestation pacifique à Conakry le 28 septembre 2009 ont mis en évidence les dangers que représente le maintien au pouvoir des militaires pour la stabilité de la Guinée et d’une sous-région dont trois Etats fragiles commencent tout juste à se remettre de guerres civiles.

Guinée : la transition ne fait que commencer, Briefing Afrique N°58, 5 mars 2009

La junte militaire, qui a pris le contrôle du pays quelques heures seulement après le décès du président Conté le 23 décembre 2008, a depuis renforcé son emprise sur le pouvoir. Le président auto-proclamé, Moussa Dadis Camara, et le groupe de jeunes officiers qui l’entourent et se sont eux-mêmes désignés Conseil national pour la démocratie et le développement (CNDD), montrent peu d’empressement à organiser, comme promis, des élections avant la fin de l’année 2009.

Guinée : garantir la poursuite des réformes démocratiques, Briefing Afrique N°52, 24 juin 2008

Le changement politique et économique réclamé par la population guinéenne au prix de près de 200 morts en janvier-février 2007 est largement compromis. Le limogeage du Premier ministre Lansana Kouyaté le 20 mai 2008 et son remplacement par Tidiane Souaré, un proche du président Lansana Conté, risque de compromettre l’ensemble du processus de réforme.

Guinée : le changement en sursis, Briefing Afrique N°49, 8 nov. 2007

Dix mois après le déclenchement d’un mouvement de révolte populaire contre le régime du président Lansana Conté, au pouvoir depuis 23 ans, et sept mois après la formation d’un nouveau gouvernement, la Guinée est toujours dans une incertitude totale quant à son avenir immédiat.

Guinée : le changement ou le chaos, Rapport Afrique N°121, 14 févr. 2007

La déclaration de l’état de siège le 12 février par le président Lansana Conté et la mise en place d’un couvre-feu permanent par l’armée après les violences des jours précédents ont mené la Guinée au bord du gouffre.

La Guinée en transition, Briefing Afrique N°37, 11 avr. 2006

Depuis bien trop longtemps, les personnalités publiques en Afrique et ailleurs rechignent à examiner les profonds problèmes de la Guinée. La forte position anti-impérialiste que le pays a adoptée depuis les années 60 lui a fait gagner le respect des pan-africanistes, mais l’attitude de non-intervention qui en résultait a depuis longtemps laissé place à l’indifférence et au cynisme.

Résultats 1 - 10 de 12 Premier   Précédent   Suivant   Dernier

Vidéo

Guinea, Vincent Foucher

Élections hasardeuses en Guinée ​: prévenir le regain de la violence

15 décembre 2014 : Vincent Foucher, analyste principal pour l'Afrique de l'ouest, analyse la fragilité du processus électoral en Guinée ces dernières années.

Version française

Guinée : réformer l’armée

23 Septembre 2010 : En Guinée, les tensions entre l’armée et la société civile se sont exacerbées. Plus que jamais, l’armée guinéenne doit être réformée en profondeur, au risque de voir le pays plonger dans le chaos. Alain Delétroz, le Vice Président Europe de Crisis Group vient de rentrer de Guinée et livre son éclairage sur la situation. Ecoutez