NoScript
General.CookieInfo
General.Confirm

Tunisie

Violence jihadiste en Tunisie : l’urgence d’une stratégie nationale

Briefing Moyen-Orient et Afrique du Nord N°50, 22 juin 2016

Face à une menace jihadiste croissante, les autorités tunisiennes doivent impérativement achever, publier et mettre en œuvre une stratégie antiterroriste faisant de la prévention une priorité, s’attaquant aux causes de la violence jihadiste, et améliorant sensiblement les capacités des forces de l’ordre. Pour y parvenir, il est essentiel de renforcer la coordination entre les institutions publiques, de nommer un haut-commissaire chargé de la lutte antiterroriste, doté du statut de ministre, et d’organiser des consultations publiques pour bâtir un large consensus.

Derniers rapports

Violence jihadiste en Tunisie : l’urgence d’une stratégie nationale, Briefing Moyen-Orient et Afrique du Nord N°50, 22 juin 2016

Face à une menace jihadiste croissante, les autorités tunisiennes doivent impérativement achever, publier et mettre en œuvre une stratégie antiterroriste faisant de la prévention une priorité, s’attaquant aux causes de la violence jihadiste, et améliorant sensiblement les capacités des forces de l’ordre. Pour y parvenir, il est essentiel de renforcer la coordination entre les institutions publiques, de nommer un haut-commissaire chargé de la lutte antiterroriste, doté du statut de ministre, et d’organiser des consultations publiques pour bâtir un large consensus.

Tunisie : justice transitionnelle et lutte contre la corruption, Rapport Moyen-Orient/Afrique du Nord N°168, 3 mai 2016

Les tensions entre défenseurs et adversaires du processus de justice transitionnelle en Tunisie entravent la mise en œuvre de réformes fondamentales. Des compromis sont nécessaires pour combattre la corruption, permettre le redémarrage de l’économie et prévenir la désillusion des citoyens vis-à-vis du politique.

Réforme et stratégie sécuritaire en Tunisie, Rapport Moyen-Orient/Afrique du Nord N°161, 23 juil. 2015

​L’appareil de sécurité intérieure tunisien est globalement dysfonctionnel.​​ Il​ se fragmente, affirme son autonomie vis-à-vis du pouvoir exécutif et législatif, et semble incapable de combattre la montée des violences jihadistes. Sans une stratégie de sécurité globale, incluant une réforme des forces de sécurité intérieure, le pays maintiendra une gestion des crises au coup par coup, au risque de sombrer dans le chaos ou de renouer avec la dictature.

Elections en Tunisie : vieilles blessures, nouvelles craintes, Briefing Moyen-Orient et Afrique du Nord N°44, 19 déc. 2014

L’élection présidentielle tunisienne révèle les lignes de fracture qui traversent le pays et la région. Le vainqueur ne doit pas seulement représenter son électorat, il doit être le président de tous les Tunisiens, au risque que les tensions actuelles ne prennent une forme beaucoup plus violente.

La Tunisie des frontières (II) : terrorisme et polarisation régionale, Briefing Moyen-Orient et Afrique du Nord N°41, 21 oct. 2014

L’alliance entre trafiquants d’armes et de drogue et cellules jihadistes armées aux frontières avec l’Algérie et la Libye, combinée à une profonde polarisation idéologique, pourraient former un cocktail explosif à l’approche des élections législatives et présidentielle en Tunisie.

L’exception tunisienne : succès et limites du consensus, Briefing Moyen-Orient et Afrique du Nord N°37, 5 juin 2014

Pour éviter une répétition de la crise politique de l'an dernier, la Tunisie a besoin de garanties susceptibles de préserver le compromis national au-delà des élections de 2014.

La Tunisie des frontières : jihad et contrebande, Rapport Moyen-Orient/Afrique du Nord
N°148, 28 nov. 2013

Tant que la perméabilité des frontières tunisiennes ne sera pas réduite, la contrebande développera les capacités de nuisance des jihadistes tout en augmentant la corruption de certains agents de contrôle.

Tunisie : violences et défi salafiste, Rapport Moyen-Orient/Afrique du Nord N°137, 13 févr. 2013

Alors que l’assassinat de Chokri Belaïd a précipité la Tunisie dans la plus grave crise depuis le début de la transition, ses dirigeants doivent trouver des réponses différenciées aux multiples défis que représente la montée du salafisme.

Tunisie : relever les défis économiques et sociaux, Rapport Moyen-Orient/Afrique du Nord N°124, 6 juin 2012

En dépit du chemin parcouru, des défis économiques et sociaux redoutables menacent d’entraver, voire d’interrompre, la marche en avant de la Tunisie.

Tunisie : lutter contre l’impunité, restaurer la sécurité, Rapport Moyen-Orient/Afrique du Nord Report N°123, 9 mai 2012

Si la Tunisie, avec sa transition relativement pacifique, fait figure d’exception dans un monde arabe en proie à l’agitation politique, la justice et la sécurité doivent néanmoins être améliorées pour garantir la stabilité.

Résultats 1 - 10 de 11 Premier   Précédent   Suivant   Dernier